Yolande CROWE | Hélène MALLET

Une licence d’anglais de l’Université de la Sorbonne, à Paris, conduit Yolande Crowe à s’installer ensuite en Angleterre, où elle obtient quelques années plus tard un doctorat en archéologie et histoire du monde musulman de l’Université de Londres (SOAS).

Elle poursuit ses recherches plus spécialement dans les domaines de l’architecture et de la céramique moyen-orientale. Puis elle intervient comme archéologue sur trois sites iraniens dont celui de Suse, inscrit depuis 2015 au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Dans le domaine de l’enseignement, elle a créé des séries de cours à l’Université de Ann Arbor aux Etats-Unis, au Victoria and Albert Museum à Londres, ainsi que pour les maisons de ventes Sotheby’s et Christie’s. En parallèle, elle accompagne pendant une quarantaine d’années de nombreux voyages à travers l’Asie.

Elle est intervenue régulièrement dans les congrès internationaux liés à sa spécialisation et a contribué à diverses publications, dont l’Encyclopédie de l’Islam. Son catalogue raisonné Persia and China, Safavid blue and white ceramics in the Victoria and Albert Museum 1501-1738, qui paraît en 2002, est devenu un ouvrage de référence.

> Hélène Mallet
Lettres de mon voyage en Orient | 1891